Concours Police Niger

Forces Armées Nigériennes (FAN) – le Niger célèbre le 62ème anniversaire de la création de l’armée nationale

Les forces armées nigériennes regroupent les forces paramilitaires et militaires du Niger avec en 2020, 53 265 hommes et 5 000 réservistes. Le 25 février 2024, le président Mohamed Bazoum annonce vouloir atteindre 50 000 soldats d’ici 2025 et déclare « Nous sommes à 30 000. Wikipédia

Création : 1 août 1961

62e anniverssaire FAN Niger BIS4

Le ministre de la Défense nationale, M. Alkassoum Indattou, a présidé ce lundi 1er aout 2024, la cérémonie commémorative du 62ème anniversaire de la création des forces armées nigériennes. Cette célébration qui se déroule, non seulement à Niamey, mais aussi dans l’ensemble des 8 zones des forces armées nationales, est aussi une occasion pour récompenser les militaires méritants, mais aussi pour mettre en valeur la force essentielle de l’armée qui est la discipline et l’éducation militaire.

A Niamey, les festivités se sont déroulées dans l’enceinte du nouveau site du bataillon des Transport, sis à la Rive Droite, sous la présidence du ministre de la Défense Nationale, M. Alkassoum Indattou, des membres du gouvernement, du chef d’Etat-major des armées, le général de division Salifou Modi, des officiers supérieurs, des officiers généraux, des cadres du ministère de la Défense nationale et de l’Etat-major des Forces armées nigériennes. 

62e anniverssaire FAN Niger BIS4

Dans l’allocution de bienvenue qu’il a prononcé, le Colonel-major, chef du 3ème  bureau de l’état-major de l’armée de terre, représentant le chef d’état-major de l’armée de terre, également président du comité d’organisation de la cérémonie, M. Oumarou Mounkaila Altiné a tenu à rappeler l’objectif de l’évènement : «cette cérémonie va permettre aux formations de la place de Niamey, Tondibiah et à celles de l’intérieur du pays au sein des différentes zones de défense de renouer avec le cérémonial militaire qui encadre la remise de décorations et ainsi communier et célébrer solennellement des formations, des officiers, sous-officiers et militaires de rang méritants en leur manifestant publiquement le témoignage de la reconnaissance de la nation ».

Porter les effectifs militaires à 50.000 hommes d’ici 2025

En prenant la parole, le ministre de la Défense nationale, M. Alkassoum Indattou a rappelé que le 62ème  anniversaire de l’Armée Nigérienne est célébré dans un contexte marqué par l’insécurité dans la région du Sahel et au Niger en particulier. « Nous célébrons cet anniversaire dans un contexte d’insécurité que connaît notre sous-région et notre pays, et cela nous rappelle cruellement le sacrifice consenti par les forces de défense et de sécurité nationales ces dernières années »,  a déclaré le Ministre Indatou. « Ma conviction, même après 2025, il va falloir que nous ayons encore un autre objectif, au moins atteindre sur l’horizon 2030, 100.000 hommes », a ajouté le patron du Ministère de la Défense Nationale. L’augmentation des effectifs de l’armée se matérialise avec l’accroissement des centres de formation à l’image de l’EFOFAN, l’École nationale des sous-officiers d’Agadez, l’école de Formation des Cadres Supérieures de l’Etat-major de Niamey et aussi au niveau des centres d’instruction’’.

La multiplication des différents centres de formations a permis aujourd’hui au Niger de former ses officiers à l’interne, ce qui du coût a engendré des économies supplémentaires sur le budget du Ministère de la Défense Nationale.

Cette posture adoptée par les plus hautes autorités du pays au premier rang desquelles, le Président de la République Mohamed Bazoum a boosté la lutte contre le terrorisme où le Niger constitue la principale digue au Sahel avec la montée en puissances des Forces de Défense et de Sécurité du pays. .

‘’ Créée le 1er août 1960, l’armée nigérienne avait un effectif de 818 hommes, toutes catégories confondues dont 6 officiers, 36 musiciens et 776 hommes de rang à l’époque ’’ a rappelé M. Alkassoum Indatou avant de reconnaitre que ‘’ les forces armées nigériennes ont évolué avec le temps et, avec le contexte sécuritaire aujourd’hui, nous sommes à plus de 33.000 hommes, et nous avons comme objectif d’ici 2025 d’atteindre cinquante mille hommes ’’.

Apres le discours du ministre de la défense nationale, la cérémonie s’est poursuivie par la décoration de plusieurs militaires suivis de l’opération de plantation d’arbres.

62e anniverssaire FAN Niger BIS4

La cérémonie a été clôturée par une conférence débat qui avait pour thème « les FAN face aux défis de l’heure et les perspectives à l’horizon 2030 ».

62e anniverssaire FAN Niger BIS4
62e anniverssaire FAN Niger BIS4
62e anniverssaire FAN Niger BIS5

 Abdoul Karim Moumouni (actuniger.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + 16 =

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité